10 ans
A A Imprimer

Des insectes dans un laboratoire d'alimentation durable

2 novembre

Au sein du Château de Nanterre, occupé par différents organismes (association, star-up…) dont Foodentropie, le film BUGS a suscité la curiosité de nombreux spectateurs. Initialement venus pour découvrir un documentaire, la plupart sont repartis après s’être aventurés dans la dégustation d’insectes.

« Les grandes entreprises sont à la recherche d’une solution unique qui irait à la fois pour la planète et pour eux, mais il n’y a pas de solution miracle »

Suite à la projection, un débat a permis d'échanger sur la consommation des insectes mais aussi sur les pratiques alimentaires en milieu urbain. Véritable laboratoire d’alimentation durable, Foodentropie accueille/organise des évènements depuis septembre dernier.

Consommer local, agriculture urbaine, anti gaspillage, défi du zéro déchets… voici quelques préceptes de la philosophie "Foodentropique".

Un espace de restauration au cadre chaleureux propose tous les jours des plats conçus sur place à base de produits bio/responsables. On retrouve des créations culinaires agrémentées de pousses produites sur place grâce à l’urban cultivator, une drôle "d'armoire vitrée" où l'on cultive de la verdure. Avec un fonctionnement en circuit fermé, une interface digitale évalue les besoins en eau et nutriments des cultures (micro-pousses, aromates) et les alimente au fur et à mesure.

Ce système permet aux chefs sur place de se fournir en circuit extra-court, d’assurer une alimentation de qualité et durable.

 

 

Nanterre, octobre 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit Photo : Emilien Cancet, Sarah Douida